Congé fiscal pour chercheurs étrangers

Ministère de l'Économie et de l'Innovation

Cette mesure fiscale facilite le recrutement à l'étranger de chercheurs pour travailler à votre projet d'innovation.

Pour avoir droit à ce congé fiscal d'une durée maximale de 60 mois consécutifs s'appliquant au salaire reçu par le chercheur étranger, vous devez :

  • avoir une entreprise installée au Québec;
  • effectuer de la recherche scientifique et du développement expérimental;
  • avoir signé un contrat d'emploi avec un chercheur étranger qui détient un diplôme de 2e cycle reconnu par une université québécoise.

D'autres conditions s'appliquent.

Pour en savoir plus >
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée